Overview

Avant : La première zone à traiter est l’ancienne entrée. Sans lumière elle donne sur une cage d’escaliers, utilisée uniquement par un autre copropriétaire. Elle dispose de rangements, mais la porte, inesthétique, est visible depuis le salon et n’assure pas beaucoup d’isolation. Objectif: transformer cette zone en bureau cosy, dissimuler la porte d’entrée sans la condamner, renforcer l’isolation acoustique.

On traite ensuite la salle à manger. Baignée de lumière et d’une belle hauteur sous plafond, elle est pourtant peu accueillante. L’escalier en colimaçon occupe trop d’espace, les accidents structurels de l’ancienne usine ne sont pas mis en valeur et pour finir l’éclairage au néon blanc est froid et impersonnel. Objectif: gagner en volume tout en rendant l’espace chaleureux.

Après:  L’espace bureau d’à peine 7m2 est occupé par une grande bibliothèque sur mesure. La partie gauche, moins profonde dissimule la porte d’entrée; montée sur roulette, elle pivote afin de garder un accès à la cage d’escalier en cas de besoin. La partie de droite, plus profonde accueille des penderies et les accessoires d’entretien de la maison. La bibliothèque se complète par un banc à chaussures avec tiroirs, idéal pour une pause lecture, et un petit bureau.

Dans la salle à manger, les éléments structurels sont mis en avant avec une peinture anthracite tandis qu’un aplat de jaune vient inonder la pièce de lumière. L’escalier est réalisé sur mesure en métal avec des marches en frêne. Il occupe maintenant le mur latéral, dont il met en valeur la singularité.

Pour terminer, l’ambiance lumineuse est minutieusement travaillée. Une suspension horizontale vient habiller la table de la salle à manger pour des diners plus intimes. Près de la verrière, une suspension longue descend le long de l’escalier pour marquer un petit coin détente.

Couleur

& volume

Avant/Après

Crédit photos @Geraldine Andrieu
La prestation architecture d'intérieur
Tarifs

Laisser un commentaire